MR. NELSON GUILLEMETTE ET WAL-MART

Mr. Nelson Guillemette
Senior Trade Policy Analyst
Industry Canada
Ontario, K1A OH5
Canada
Tel: (1-613) 954 35 25
Fax: (1-613) 946 28 36
E-mail :
guillemette.nelson@ic.gc.ca

Bonjour le Gatinois,

Votre simplisme idéologique, M. Guillemette (deux «simples» et courtes
illustrations parmi un grand nombre d’interventions «publiques»:
http://www.cyberpresse.ca/opinions/reaction_2.php?idd=OTE3MTc1&id=MjgzNjA et
http://www.cyberpresse.ca/opinions/reaction_2.php?idd=OTIzMzMx&id=Mjg2NzE)
me sidèrent.

Je comprends mieux maintenant pourquoi vous vous accrochez à votre diplôme
comme à une bouée de sauvetage. On se donne la valeur qu’on peut, après tout…

Reste que ça me fait mal tout de même de songer qu’une partie de mes impôts
sert à payer votre salaire de fonctionnaire fédéral. Il me semble que ces sommes
pourraient être utilisées plus intelligemment. Ne pensez-vous pas?

Et puis, vous qui estimez que la syndicalisation coûte chère et n’est pas
souhaitable, c’est pour bientôt votre retrait du syndicat de la Fonction
publique, et pour bientôt également vos propositions de l’éliminer
définitivement, puisqu’il s’avère très onéreux (n’est-ce pas) pour l’état et
l’ensemble des contribuables…???

Si les employé(e)s de Wal-Mart travaillant au salaire minimum n’en ont pas
besoin, j’imagine que des gens comme vous peuvent a fortiori s’en passer
autrement plus aisément. Soyez congruent, M. Guillemette. Et contribuez à
l’assainissement de l’économie en ne vous contentant pas de frapper tout le
temps sur les plus démunis de la société. Pendant que vous jouez les parasites
repus…

Vraiment, M. Guillemette, la conscience de soi ne semble pas être exactement
votre point fort. J’inclinerais plutôt pour une haute capacité à la malhonnêteté
intellectuelle et (ou) au profit personnel au détriment du plus grand nombre.

Continuez à donner des conseils urbi et orbi, M. Nelson Guillemette : Vous
finirez bien un bon matin, au moment de vous raser, par apercevoir le ridicule.

Dans la glace de votre salle de bain.

Louise Galarneau,
Québécoise
LG.Qc@voila.fr

(Le 19 février 2005)