LE MOT « CENTS »

Depuis plusieurs années, je me penche sur le mot « cents », mot utilisé par la Monnaie du Canada sur les unités de pièces de monnaie.

Parce que la traduction française n’apparaît pas sur les unités de la monnaie canadienne, les francophones prononcent le mot « cennes » ou disent tout simplement « sous ». Le mot « cents » ne peut pas être prononcé en français. Sauf que l’utilisation des mots « cennes » ou « sous » sont illégaux puisque que ces mots n’apparaissent pas sur la monnaie canadienne.

Si nous voulons tenter de prononcer le mot légal « cents » en français, nous allons avoir un sérieux problème!!

Quel est le coût de ceci ou cela? 5 cents est la réponse.
Très bien. Alors pouvez-vous préciser….5….cents…..unités ou 5 cents dollars? ou 5 cents cents? D’abord comment allons nous aborder la question pour demander de clarifier s’il s’agit de pièces de monnaie ou de monnaie papier? Peut-être demander 5 cents pièces de monnaie? Non. Car ceci voudrais dire 5 cents x quelque unité non spécifiée de quelle unité?
Peut-être que la réponse serait 5 pièces de monnaie….ok, mais de quel genre alors? de 1, de 5, de 10 ???

Pour ma part, je trouve ridicule l’appellation « cents » pour les unités au Canada, car cela ne passe pas bien en français. Je vois dans le mot « cents » une consonance d’assimilation britannique ou anglaise. Pourquoi ne pas traduire sur les pièces par le mot « centimes » par exemple? Au moins, on saurait alors de quoi on parle, de 5 cents dollars ou 5 cents centimes par exemple!

Mario Fortin
Vanier ON
kymounta@yahoo.com

(Le 26 mai 2005)