LE DEVOIR : DE L’ANGLOMANIE ?

Un film néerlandais en néerlandais : Le Devoir doit le désigner sous un nom
anglais

Dans votre édition de ce dernier samedi, vous faites la critique d’un film
néerlandais de Ben Sombogaart, film en néerlandais (sans sous-titre en français
à Montréal !). Le Devoir doit le désigner sous un nom anglais… Pourquoi ?

Je ne comprends toujours pas pourquoi le Devoir s’obstine à ne donner que les
titres en anglais des films américains (juste à côté "The Grimm
Brothers") alors que ces films sont affichés avec des titres en français au
Québec…

De la pédanterie ? De l’anglomanie chez les gens "ouverts sur le monde"
(mais uniquement en anglais apparemment, cf. le film hollandais).

Patrick Andries
(qui comprend le néerlandais)

(Le 29 août 2005)