DESJARDINS IRRITÉ


rock.st-jacques@desjardins.com

Je souhaite vous informer sur quelques irritants chez Desjardins. Ces
irritants ont rapport au service français de cette institution financière.

Premièrement, Desjardins soutient un organisme comme la QIBC (
www.qibc.org ) qui n’offre
aucune version francophone de son site internet

Deuxièmement, j’utilise beaucoup ma carte Interac Desjardins. J’ai remarqué
depuis quelque temps dans les commerces de l’Outaouais où les terminaux de
Desjardins sont installés, un autocollant sur le clavier NIP semble avoir été
ajouté. On peut y lire « Desjardins Online Solutions ». Je suggère fortement que
vous expédiez un nouveau lot d’autocollants français aux commerçants de
l’Outaouais et que vous vous assuriez que le français y est prédominant car
sinon, j’enverrai une plainte à l’Office québécois de la langue française. Il
faut savoir que la loi s’applique aussi à Desjardins.

Troisièmement, j’ai utilisé votre site Internet dans la section Relations
avec les membres pour y envoyer mes commentaires à ce sujet, savez-vous ce que
j’ai reçu comme réponse lorsque j’ai appuyé sur Envoyer? « FORM PROCESSED ».

J’exige en tant que membre que ces situations soient corrigées, sinon je
prendrai les mesures nécessaires, soit formuler une plainte à l’OQLF, retirer et
fermer mes comptes chez Desjardins, et faire une publicité entièrement gratuite
à Desjardins dans les journaux locaux.

Je me serais attendu à un tel traitement de la part de la Banque TD ou j’ai
aussi deux comptes, mais non pas de Desjardins ou devrais-je dire « DesGardens
»?

Martin PROULX
L’Ange-Gardien, QC

proulx.m@videotron.ca

(Le 20 juin 2005)