BRAVO M. PERREAULT

Pour « La tour de Pise canadienne »

J’ajouterai… Et comme beaucoup d’anglos d’Ottawa traversent la rivière pour
venir s’établir du côté québécois (les maisons y étant à coût plus
abordable) et ce n’est pas pour nos beaux yeux qu’ils y viennent, que
pensez-vous qu’il va nous arriver dans la région. Les enfants de ces mêmes
anglos fréquenteront l’école anglaise à nos frais (grand bien nous fasse !!) et
iront gonfler la horde d’anglos mécontents de leur sort au Québec et
déblatéreront de leurs droits bafoués tout en continuant le processus
d’anglicisation du Québec. Bravo la Cour suprême, !!! Vraiment beau travail. …
Au Québec, c’est uniquement en français que ça devrait se passer à l’école (mon
opinion ici il va sans dire…). Et si les anglais devaient craindre de perdre
leur langue on doit plutôt les réconforter et leur dire qu’ils ouvrent bien
grand les yeux – pas de danger imminent pour eux en Amérique du nord
britannique…

Lucie Dumouchel
Gatineau
luciedumouchel@videotron.ca

(Le 6 avril 2005)