AMBASSADE ET CONSULAT GRECS

La communauté grecque… mieux traitée que le réseau public québécois

Lettre ouverte à l’ambassade de Grèce (Ottawa), au consulat de Grèce
(Montréal) et aux deux paliers de gouvernement (Québec et CND)

embassy@greekembassy.ca;
nroussos@grconsulatemtl.net;
info@grconsulatemtl.net

Réf.: ÉLOIGNEMENT INTERCULTUREL SUBVENTIONNÉ !

TOTALEMENT DÉGOÛTÉS NOUS SOMMES et moult
autres doléances exprimées un peu partout dans les journaux, sur internet et
ailleurs.

Je suis consternée par le mépris de la communauté grecque à l’égard du
Québec, à l’égard de la langue française de manière plus générale.

Ces gens viennent s’installer ici, bénéficient de sommes d’argent énormes et
tout à fait indues (traitement de faveur extraordinaire à leur égard par les
citoyens québécois) ; or au bout de décennie après décennie, ils continuent à
lever le nez sur la société d’accueil – québécoise française!

Je suis hors de moi que mon propre gouvernement puisse ainsi travailler à
encourager le mépris de la communauté grecque (et d’autres…?) à l’égard de
l’état français qui les accueille sincèrement, avec ouverture et générosité.

J’ai perdu confiance en vous, Grecs du Québec (et notamment les « notables » de
l’ambassade d’Ottawa et du consulat de Montréal, dont l’attitude est encore plus
répugnante compte tenu de vos propres responsabilités que vous ne respectez ni
ne rencontrez d’aucune manière – c’est vraiment révoltant -, comme si vous étiez
ici, au Québec, en territoire conquis!!!), ainsi que dans ce gouvernement de
fantoches (à Québec) et de corruption fédérale (anti-québécoise par surcroît) à
Ottawa.

Je suis dégoûtée. Profondément dégoûtée.

Marianne Vaucouleurs,
simple citoyenne québécoise
Vaucouleurs@q-bec.com

c.c.
ministre@meq.gouv.qc.ca
pettigrew.p@parl.gc.ca

(Le 7 février 2005)