TOPONYMES ANGLAIS

Pourquoi, plus de vingt ans après l’adoption du toponyme « Estrie » comme
toponyme unique pour cette région, la majorité des Québécois disent-lis encore
« Cantons-de-l’Est » ? Ce dernier nom n’est qu’un calque de l’anglais « Eastern
Townships ».

Idem « West Island » (au lieu de « Ouest de l’île ») pour cette forteresse de
l’anglomanie sur l’île de Montréal. Comme si l’on avait cédé ce territoire à
l’Ontario ! Ces deux mots anglais écorchent les oreilles au milieu d’une
locution française et servent à légitimer la dominance des têtes-carrées dans
cette région.

De grâce, n’anglicisons pas notre français.

Scott Horne
shorne@hornetranslations.com

(Le 5 décembre 2004)