LE CANADA, UN PAYS SANS ATTRAIT

Monsieur le député de St-Laurent/Cartierville,
Dion.S@parl.gc.ca

Lorsque dans un pays, un ministre ou un fonctionnaire est dans l’obligation de détourner des fonds publics pour en vanter les mérites à une partie importante de l’une des composantes ethnique, c’est que ce pays manque d’attrait, ne trouvez-vous pas ?

Les médias nous rapportent jour après jour, des brides d’informations qui vont dans ce sens. On n’a pas encore la preuve que l’un ou l’autre, le ministre ou le fonctionnaire ou plusieurs personnes sont impliqués, toutefois, on sait que des fonds importants ont été détournés et qu’au passage, certains individus se sont bourrés les poches comme on dit dans le jargon populaire… Probablement que ces derniers pensent aussi que ce pays manque d’attrait..

Dommage, il me semble que le Canada avait une bonne image à l’étranger. Pourquoi le PLC, section Québec a détruit cette image auprès de celles et ceux qui aimaient ce pays, dites-moi ?

Il se peut qu’au Canada anglais on finisse par conclure que ce ne sont pas les Québécois qui sont des profiteurs mais certains d’entre eux qui croyant le pouvoir leur être dévolu pour toujours, ils et elles ont conclu, le pays nous appartient, on peut donc tirer des montants importants de la petite caisse, sans que l’on ait des comptes à rendre, qui sait !

Le Canada est-il un pays qui manque d’attrait aux yeux des francophones de service, au point qu’ils déçoivent à la fois leurs frères et les anglophones de ce pays ?

Merci, monsieur le député de St-Laurent/Cartierville de bien vouloir méditer sur l’attrait que le Canada pourrait représenter s’il était bien administré, au profit de l’ensemble des citoyens et des composantes ethniques de ce pays, en particulier de la composante francophone, l’une des fondatrices..

André Mainguy ( anmainguy@videotron.ca )
Longueuil

(Le 11 avril 2004)