LA CAPITALE DU QUÉBEC ?

Objet : Anglicisation de la ville de Québec

M. Pierre Darveau
Directeur,
Division des relations avec les citoyens et du soutien administratif
Arrondissement de La Cité 399, rue Saint-Joseph Est Québec G1K 8E2 Tél :
641-6001 Télécopieur : 641-6576

Avec horreur je réalise que la ville de Québec est en train de rendre tout
son affichage bilingue !

Cela a commencé avec l’affichage du gouvernement fédéral, cela m’avait choqué
mais pas surpris, puisque le but inavoué du fédéral a toujours été d’assimiler
les Québécois.

Si le gouvernement fédéral et l’administration municipale donnent l’exemple
aux entreprises, bientôt l’ensemble de l’affichage à Québec sera bilingue : un
pas de plus vers de l’affichage unilingue anglais.

C’est la stratégie sournoise des petits pas : au début un drapeau du Canada
devant l’hôtel de ville de Québec, ensuite l’affichage bilingue, et après
l’assimilation complète tant rêvée par le Canada.

On dirait que la Loi 101 a pris le bord de la poubelle.

Alliance Québec, à coup de millions de dollars de subventions de Patrimoine
canadien prises à même l’impôt des Québécois afin d’intenter des poursuites
jusqu’en Cour suprême a réussi à atteindre son but : la négation du peuple
Québécois et de sa langue. Celle-ci est aujourd’hui en danger de disparaître
très rapidement.

Je porte plainte ici à l’Office de la langue française même si je sais très
bien la réponse que j’obtiendrai. L’Office ne peut probablement rien y faire ?
Alors autant mettre fin à ce pastiche d’Office. Jean Charest en serait très
fier; quelle belle économie pour le budget de son gouvernement !

à la ville de Québec s’agit-il d’une erreur ? Pouvez-vous corriger au plus
tôt la situation et contribuer à rendre notre environnement plus respectueux de
notre précieuse langue maternelle ?

Charles Breton

(Le 19 juillet 2004)