GARDEZ VOS LARMES

En réponse aux textes sur les HEC PARIS publiés aux adresses :

HEC PARIS

HEC PARIS

HEC PARIS : À PLEURER DES TORRENTS (SUITE)

Chère Madame, cher Monsieur, si vous saviez…

De leur caractère « fier et altier », les Français n’ont gardé qu’une nature
arrogante vis-à-vis des étrangers et une nostalgie pour la grandeur passée. Il y
ont désormais ajouté ce qu’ils nomment « pragmatisme » et un conformisme de
mauvais aloi, qui les conduit désormais à nier leur propre identité tout en
crachant sur les effets de la mondialisation, et à renoncer à changer le monde
pour y préférer le blocage systématique. Or, comme chacun sait, « une nation qui
ne désire que se maintenir, recule. » (Emmanuel Mounier). Nous en sommes là.

Mais tout n’est pas perdu. Ce n’est, je l’espère, qu’une mode. Et un jour
reviendra où nous nous montrerons dignes des espoirs que toute la francophonie
place souvent en nous: universalisme, ouverture sur les autres et promotion
consciente et fière de la culture francophone au nom de la diversité culturelle.
Nous avons vu pis et nous nous sommes relevés. Les ressources sont encore là,
mais bien cachées, en hibernation.

Allez, gardez vos larmes; d’autres causes les méritent plus que celle-là.

Bien cordialement,

Adam Valency
emmanuelvallens@gmx.net

(Le 17 août 2004)