ET VOGUE LA FRANCOPHONIE DE FAÇADE !

La délegation du québec a PARIS recrute des Cadres francophones … Ces
derniers, arrivés au Québec, malgré les équivalences reconnues avant et après
leur installation voient répliquer par les employeurs et ordres corporatistes :
…vous n’avez pas fait vos études au Québec…". Monsieur de LA PALICE se
retournerait dans sa tombe tellement ses cousins québéquois l’ont dépassé.

Quand on vient d’un pays francophone européen, on peut encore plier bagages
et retourner maudire la pseudofrancophonie dans son pays. Mais quand on vient du
tiers-monde, on se résigne et on survit des petits boulots.

On s’étonne alors quand certains politiques québéquois osent accuser les
nouveaux arrivants d’affaiblir le QUéBEC alors qu’ils sont là pour le renforcer!

Quand on n’a pas droit au chapitre, à quoi bon voter!

De toute manière quand on passe son temps à chercher un hypothétique emploi
malgré tous les diplômes engrangés durant de longues années, on n’a plus de
force pour aller tendre l’autre joue.

Au Québec, le droit des minorités visibles et invisibles, en FRANCE liberté,
égalité, fraternité. DE LA POUDRE AUX YEUX!

ET VOGUE LA FRANCOPHONIE DE FACADE!

ddjilali@sympatico.ca

(Le 27 juin 2004)