DEUX POIDS DEUX MESURES

Il est choquant qu’une association comme Impératif français (IF), qui défend
l’indépendance du Québec et la protection de sa langue nationale, fasse la
promotion d’organisations francophones en Flandre. Comme si Impératif français
encourageait la promotion de l’anglais au Québec.

Comment accepter plus de place au français en Flandre, et dans le même temps
refuser la MêME chose pour l’anglais au Québec (la situation est tout à fait
similaire). J’espère qu’IF reviendra sur ses positions et cessera de donner de
la voix à ceux qui refusent de s’intégrer en néerlandais en Flandre (et
parallèlement en français en Wallonie).

stefane@tiscali.be

(Le 23 novembre 2004)