ASSIMILATION ET HUMILIATION

Monsieur Ducharme
Maire de Gatineau
Info@ville.gatineau.qc.ca

Il y a plus de (4 ans), j’ai entendu parler du fait qu’il y avait des
Québécois de l’Outaouais qui osaient espérer voir notre région s’attacher aux
gens de l’Ontario pour enfin faire partie de cette province anglophone et
fédérale avant TOUT…

N.B. Au point de découper le territoire afin qu’une partie de celui-ci
devienne possession ontarienne… sous juridiction fédérale… dans les
prochaines années qui viennent ne serait-ce que virtuellement.

Surtout que vous ne voulez PAS de la Souveraineté pour le Québec… et que
cela est connu de par un grand nombre d’entre NOUS… que mijotez-vous monsieur
le Maire et qui saura faire l’affaire des gens d’Affaires de notre belle Région?

P.S. Si vous pensez qu’un tel scénario peut se concrétiser monsieur le Maire
(ami de Bob Chiarelli) vous ne pouvez ET ne devez demeurer la personne clef pour
bien diriger notre coin de pays, faute de démembrement provincial… dont vous
me semblez trop bien épaulé de par un grand nombre de gens influents dans la
région.

Il n’y a pas que la langue parlée qui fait défaut au Québec ces derniers
temps… il y a aussi des PUISSANTS qui travaillent contre le peuple québécois
et ses enfants… les Héritiers de ce territoire gagné et mérité depuis belle
lurette également et qui risquent de se faire flouer royalement.

Le fait d’inviter les Ontariens pour venir s’installer dans la région de
l’Outaouais et plus précisément dans la belle Grande Ville de Gatineau (de par
publicité) prouve EXACTEMENT qu’il y a anguille sous roche ou dans le rapport
Roche tout simplement.

Si pour les Québécois, le fait d’acheter une maison est devenu un geste
pénible et ardu pour la famille moyenne (car égorgée de par le Gouvernement
central), il est clair et facile de voir que pour la plupart des Ontariens
(fonctionnaires avant tout) ces gens n’ont pas ce trouble vu un salaire plus
élevé que la majotité d’entre NOUS…

Donc, le fait de s’installer dans l’Outaouais québécois devient de plus en
plus alléchant pour ces gens venant de l’extérieur… dont le fric n’est pas un
OBSTACLE pour vivre décemment… et qu’en plus le marché de l’immobiliers étant
moins cher au Québec pour ces nantis dont LEUR pays est le Canada.

Francine D’Aoust (L’Ange-Gardien)
verite77@sympatico.ca

(Le 6 juin 2004)